samedi 28 novembre 2020

Plus que 10 pages !!!

Salut !

Ben voui ! 

La route est super longue pour boucler l'ensemble des 60 pages qui forment le premier album de notre croque-mort assassin, Eliott McKane. Mais cette fois, ça y est ! Depuis quelques heures, avec Amédée, on peut officiellement vous dire qu'il ne reste plus que 10 pages à illustrer.

Si tout se passe bien, il devrait boucler l'album en janvier. Mais seulement si tout va bien ... En effet, cette pandémie autour de la COVID-19 a eu pas mal de conséquences négatives pour l'ensemble des auteurs et nous n'échappons à cette règle, comme je l'expliquais dans le dernier article. Mais on continue à s'accrocher et à travailler tant bien que mal.

Pour illustrer cet article, je vous propose de découvrir une nouvelle tête. Il se nomme Javier Montoya, un "homme d'affaire" qui a fait fortune dans l'immobilier. Il aura un rôle important dans la série. Surtout ne vous fiez pas à son âge avancé et la canne qu'il trimballe de partout pour se déplacer. 

Pour tout vous dire, Il sera une sorte de "Némésis" pour Eliott. Et son rôle dans la série aura de lourdes conséquences pour l'ensemble des protagonistes.

Tout au long de votre lecture, vous verrez des personnes innocentes perdre la vie, soit parce qu'elles sont l'une des cibles d'Eliott, soit parce qu'elles sont au mauvais endroit au mauvais moment.

Le contenu des dix dernières pages n'échappe pas à cette règle. Le récit va s'assombrir encore et, si Amédée arrive à retranscrire les émotions avec justesse, vous devriez me détester pour le final que je vous ai concocté. 

Vous voilà prévenu ! Eliott McKane n'est pas une BD pour les enfants, qu'on se le dise. Je vous souhaite une bonne fin de week-end et je vous dis à bientôt !

Felipe.